Zoom sur les règles de construction immobilière

Lorsqu’on se charge de faire une construction immobilière, il est nécessaire de se plier à un ensemble de règles qui viennent spécifier les différentes actions à entreprendre. Celles-ci doivent être respectées si on souhaite que le chantier soit bien réglementaire, mais aussi que le tout se passe dans les meilleures des conditions.

Les règles se rapportant à l’urbanisme

Chaque commune possède son plan d’urbanisme qui comprend un nombre donné de spécificités auxquelles les constructions doivent se plier. Parmi les informations indiquées par le plan d’urbanisme d’une commune, on peut faire mention de la délimitation des zones qui composent celles-ci. Ainsi, on peut faire une distinction entre les zones urbaines, les zones à urbaniser, les zones agricoles et les zones forestières. Les différentes mesures à prendre vis-à-vis de chaque zone dépend grandement la commune dans laquelle vous décidez de faire votre construction.

Les zones spécifiques

En termes de construction, il existe des zones sur lesquelles il n’est pas permis de faire de constructions, notamment parce que c’est risqué. Ainsi, on trouve les zones inondables, et si elles sont de couleur rouge ou noire, il est strictement interdit de faire de construction dessus. En effet, ces deux couleurs viennent indiquer un niveau de danger des zones assez élevés, qui mettrait inutilement un édifice dans une zone à risque.

Aussi, pour les zones historiques, il n’est pas possible de faire une construction dans un rayon de 500m environnant une construction incluse au patrimoine. Les constructions hors de ce rayon mais toujours dans le voisinage nécessitent également des autorisations spéciales.

Les règles sur le plan énergétique

Différentes règles ont été instaurées dans le monde de la construction immobilière afin de vous assurer que celles-ci soient bien optimisées pour ce qui est de la consommation d’énergie. Du besoin d’utiliser les ressources à notre disposition à bon escient sont nés différents principes qu’on se doit de respecter pour la maison. Par exemple, il est essentiel de procéder à une bonne isolation thermique d’une construction afin d’éviter que celle-ci ne laisse s’échapper la chaleur inutilement.

Quelles normes pour la maison ?

Outre toutes ces règles, il a aussi été mis en place un grand nombre de normes qui viennent régir les diverses parties de la maison. Par exemple, pour une porte, il est nécessaire que la largeur soit d’environ 90 cm ou 1m, afin de faciliter le passage des personnes en fauteuil roulant. Il existe également différentes règles qui viennent indiquer les mesures des éléments comme les fenêtres, qui doivent occuper au moins 15% de la surface des murs où elles prennent place, et bien d’autres règles dans le même esprit.

Demander un permis de construire

Il ne vous est pas faisable de vous lancer dans une construction immobilière d’envergure si vous ne disposez pas d’un permis de construire. Les conditions d’acquisition de celui-ci peuvent largement varier d’une commune spécifique à l’autre, si bien qu’il vous est nécessaire de contacter la mairie afin de disposer des informations et documents qu’il faut pour cela. Parmi les papiers utiles, les plans pour la future maison sont toujours demandés.